Nos designers

Period.Lingerie
Grace Lefeuvre Smith (SA)

Grace est une artiste sud-africaine qui s’imprègne de la beauté qui l’entoure au quotidien. Elle adore jouer avec les couleurs, les textures et les procédés, et puise principalement son inspiration dans la flore et la faune. Elle a commencé très jeune à se passionner pour l’art graphique et a déjà reçu plusieurs prix pour ses créations sur des plateformes de design.

Le motif Pondichéry est un motif floral rassurant et intemporel inspiré des couleurs des tissus indiens « tamponnés ».
Le motif Macao est inspiré des perroquets (« Macau parrots » en Anglais), qui la fascinent et qui sont selon elle « de tout petits arcs-en-ciel à plumes qui apportent leur touche de magie aux tropiques ».

Découvrir son univers

Kim A Tolman (USA)

Originaire d’Allemagne mais désormais installée à Los Angeles, la créatrice Kim A. Tolman est une artiste aux multiples facettes. En tant que créatrice de produit et directrice artistique, elle a travaillé pour la télévision et le théâtre. Elle est également pattern designer, et peintre dont les œuvres ont été exposées sur deux continents.

Le motif Budapest, créé pour Period., est inspiré de l’époque Art Déco : il représente un éventail classique, mais le tracé à la main et les couleurs utilisées apportent une dimension plus organique qui rappelle la forme d’un morceau de corail.

Découvrir son univers

Zoe Charlotte (Royaume-Uni)

Puisant son inspiration dans la littérature et ses voyages autour du globe, Zoe entend raconter une histoire avec chacune de ses créations. Chaque motif débute par une esquisse ou une peinture, qui évoque un souvenir (le citronnier qui poussait dans son jardin en Australie, les fleurs sauvages qui éclosent chaque année dans le parc près de sa maison…).Aujourd’hui installée à Brighton en Grande-Bretagne, Zoe vient d’obtenir son diplôme d’architecte d’intérieur, et espère que cela lui permettra de transmettre son amour pour les motifs et la couleur.

Le motif Osaka lui a été inspiré par un voyage au Japon au printemps, où elle a eu la chance de voir les cerisiers en pleine floraison.