Les remèdes naturels contre les règles douloureuses

Les remèdes naturels contre les règles douloureuses

S’il y a bien un sujet sur lequel nous ne sommes pas égales, c’est bien celui la ! 
Il y a celles qui vivent leur cycle tout en douceur sans ressentir de douleurs et puis ils y a celles pour qui la période des règles rime avec calvaire ! Si votre contraception joue un grand rôle dans le ressenti de la douleur, elle n’est pas la seule à pouvoir avoir une incidence sur vos douleurs menstruelles et heureusement ! 

La bonne nouvelle c’est qu’il existe des alternatives naturelles aux solutions médicamenteuses auxquelles nous n’avons pas forcément envie d’avoir recourt chaque mois ! 
Naturelles, simples, peu onéreuses, Period. Lingerie vous dit tout sur ces petits gestes qui amélioreront votre confort pendant vos règles ! 

Règle N°1 et elle va de soi, on arrête les protections hygiéniques intrusives qui envoient de mauvais signaux au corps et perturbent son équilibre (mais ça, vous le saviez déjà) !

Les plantes comme alliées ! 

On les adorait déjà dans notre salon mais on va encore plus les apprécier ! 

En tisane, on opte pour l’achillée millefeuille qui est une plante antispasmodique efficace. Elle a un effet notable sur les muscles lisses de l’utérus. Elle est aussi connue pour ses propriétés anti-inflammatoire et relaxante. Elle a également la réputation de bloquer en partie la fabrication d’œstrogènes, atténuant ainsi les fortes variations hormonales sources de douleurs lors des règles.
La feuille de framboisier est également un très bon antispasmodique.

La camomille permettra de vous soulager de vos crampes. On l’utilise souvent pour ses vertus apaisantes sur le stress et l’angoisse. Prise pendant la période des règles douloureuses, elle nous intéresse pour son effet antispasmodique qui soulage les crampes intestinales (une digestion difficile accompagne souvent les épisodes menstruels) et utérines.

Un dernier allié herbacé : le thé vert qui permet de lutter contre la rétention d’eau dont souffrirait 40% des femmes pendant leurs règles. 
Vous préférez les infusions ? La reine des prés aidera vos reins à éliminer l’eau.

De la chaleur s’il vous plait ! 

Même si plus difficile de l’adopter en plein été, la bouillotte est l’indispensable de votre cycle menstruel. On pose la bouillotte sur son ventre ou sur le bas du dos pour se soulager. La chaleur va détendre les muscles et apaiser la douleur.

Autre alternative, un bon bain chaud (avec de la mousse, des bougies et un bon bouquin) mais il faut une baignoire pour cela, on est bien d’accord ! 

Des huiles essentielles aux super-pouvoirs 

Les huiles essentielles sont des alliées du quotidien comme alternative aux solutions médicamenteuses. Attention cependant à les utiliser avec précaution et à toujours les diluer. Elles peuvent être diluée dans un beurre de karité ou une huile de massage avant leur application. 
Accompagnées d’un massage doux du bas du ventre, elles feront des merveilles.

On vous a fait une petite liste : 

  • L’huile essentielle de bergamote pour calmer l’organisme
  • L’huile essentielle d’estragon qui est un excellent antispasmodique
  • L’huile essentielle d’Ylang-Ylang, qui apaise le corps et l’esprit
  • L’huile essentiel de clou de girofle qui soulage les douleurs
  • L’huile essentielle de menthe poivrée qui diminue les maux de tête (elle marche aussi contre la gueule de bois) et qui stimule l’énergie
Un petit peu d’exercice

Même si c’est souvent la dernière chose que l’on a envie de faire, faire un peu d’exercice permet de lutter contre les règles douloureuses. 
En top position : le yoga avec un programme d’étirements doux associé à une petite séance de méditation pour permettre de se détendre en profondeur et d’apaiser certaines douleurs.
Et enfin, notre dernier tips, il parait que les orgasmes diminuent la douleur pendant les règles, on dit ça, on dit rien…